Skip to main content
Help

Connaître Jésus-Christ avec l’Église antique


Les quatre premiers conciles œcuméniques. Jésus est-il Dieu ? L’Esprit est-il Dieu ? Si Jésus est Dieu, comment est-il également homme sans être divisé ? Ces questions, l’Église antique y a été confrontée et y a apporté des réponses décisives pour la doctrine chrétienne. Ce MOOC présentera la manière dont elles se sont posées et les réponses qui ont émergé des quatre premiers conciles de l’Église indivise.

À qui s'adresse ce MOOC ?

Ce cours est à destination de tous ceux qui veulent découvrir l’histoire des quatre premiers conciles œcuméniques de l’Église et leurs apports pour la connaissance de Jésus-Christ.

Il s’adresse d’abord à tous les chrétiens (catholiques, orthodoxes ou protestants) souhaitant approfondir leur foi. Ceux-ci pourront être des personnes investies dans leur paroisse, dans la catéchèse, dans des aumôneries ou dans tout autre lieu de transmission de la foi. Pourront également être intéressés par ce MOOC tous ceux qui ont un goût pour l’histoire antique ou l’histoire des religions quelles que soient leurs convictions personnelles. Ceux qui cherchent à comprendre ce que les confessions chrétiennes disent de Dieu et de Jésus y trouveront aussi des éléments de réponse.

Pour suivre ce MOOC, on pourra avoir quelques connaissances élémentaires sur la géographie du bassin méditerranéen et l’histoire de l’empire romain aux 4ème et 5ème siècles. Des rudiments sur la foi chrétienne, telle la foi en un Dieu Un en Trois Personnes ou l’union en Jésus-Christ de l’humanité et de la divinité, et sur l’organisation de l’Église sous la conduite des évêques, seront aussi utiles.

Objectifs pédagogiques

Le cours cherchera tout d’abord à faire acquérir aux participants une meilleure compréhension de la dimension conciliaire de l’Église. Il offrira ensuite des bases historiques sur l’Église des 4ème et 5ème siècles et sur les réunions des quatre premiers conciles œcuméniques de l’Église indivise. La participation des différents acteurs des conciles que sont les évêques et les empereurs sera notamment mise en lumière.

Le cours permettra enfin et surtout d’appréhender les définitions du contenu de la foi chrétienne, appelées affirmations dogmatiques, élaborées à l’occasion de ces quatre conciles. À la lumière de ces derniers, les participants au cours pourront mieux saisir ce que l’Église dit de la divinité du Fils de Dieu et de l’Esprit Saint et de la coexistence en Jésus-Christ de la divinité et de l’humanité.

Objet du cours

Durant ces semaines nous étudierons principalement les quatre premiers conciles œcuméniques. Deux semaines seront consacrées à chaque concile durant lesquelles nous découvrirons les circonstances des convocations des conciles, les questions ayant provoqué le concile, les décisions prises durant ces réunions, et quelles furent les conséquences de ces conciles pour l’unité de l’Église. Pour poursuivre la réflexion, nous évoquerons enfin les 5ème, 6ème et 7ème conciles œcuméniques. Ce cours aura deux dimensions liées : une historique et une théologique.

Plan du cours

Le MOOC se déroulera sur onze semaines, dix séances dédiées au cours et une pour l’évaluation finale :

Introduction

Semaine 1/ Une foi commune formée lors des conciles œcuméniques
a) Pourquoi des conciles œcuméniques ?
b) Approfondissement de l’aspect politique et théologique des quatre conciles
c) Panorama sur les quatre premiers conciles œcuméniques

Chapitre 1 : Le Fils de Dieu est-il de nature divine ? La réponse du concile de Nicée

Semaine 2/ Le Fils de Dieu serait-il une créature ?
a) Être engendré implique-t-il d’être inférieur à Celui qui engendre ?
b) Pour Arius, le Fils est une créature
c) La recherche par Constantin d’un accord de tous les évêques

Semaine 3/ Le Fils de Dieu est Dieu
a) Un credo et de la discipline
b) Que veut dire consubstantiel au Père ?
c) Un concile difficilement œcuménique…

Chapitre 2 : L’Esprit est-il une créature ? La réponse du concile de Constantinople I

Semaine 4/ Des ariens et des pneumatomaques !
a) Et si l’Esprit Saint était une créature ?
b) Le concile préparé par de saints évêques
c) Constantinople I ? Un synode local sans l’empereur

Semaine 5/ Le Credo de Nicée-Constantinople
a) Le « vrai Dieu né du vrai Dieu » a « souffert sous Ponce Pilate »
b) L’Esprit est « Seigneur et donateur de vie »
c) Enfin la paix dans l’Église et dans l’Empire ?

Chapitre 3 : Marie est-elle Mère de Dieu ? La réponse du concile d’Éphèse

Semaine 6/ Le patriarche de Constantinople s’interroge : « Marie, mère de Dieu ou mère du Christ ? »
a) L’insistance sur l’humanité de Jésus dans l’école d’Antioche
b) Des remous à Constantinople
c) L’histoire du concile d’Éphèse : difficile de s’y retrouver !

Semaine 7/ La maternité divine de Marie affirmée à Éphèse
a) Y a-t-il un concile d’Éphèse ?
b) Comment comprendre que Marie soit Mère de Dieu ?
c) La réconciliation après le concile

Chapitre 4 : Le Christ est-il une seule personne en deux natures ? La réponse du concile de Chalcédoine

Semaine 8/ Une seule personne implique-t-il une seule nature ?
a) L’insistance sur la divinité de Jésus dans l’école d’Alexandrie
b) Le monophysisme d’Eutychès
c) Du « brigandage d’Éphèse » au concile de Chalcédoine

Semaine 9/ La théologie de saint Léon le Grand consacrée à Chalcédoine
a) La théologie de st Léon : une personne en deux natures
b) Quelle est cette unité entre ces deux natures ?
c) Des Églises pré-chalcédoniennes

Ouverture

Semaine 10/ De quatre à sept conciles œcuméniques
a) Au concile de Constantinople II : le Christ est l’un de la sainte Trinité
b) Une ou deux volontés dans le Christ ? La réponse du concile de Constantinople III
c) Le Christ, image du Père : la résistance aux iconoclastes lors du concile de Nicée II

L'enseignant – Père Philippe de Forges

Le père Philippe de Forges est prêtre du diocèse de Paris et membre de la Communauté de l’Emmanuel. Vicaire à la paroisse Saint-Nicolas-des-Champs (Paris 3è), il dispense depuis 10 ans au Collège des Bernardins le cours intitulé « Le trésor de la Tradition : 2 000 ans de christianisme », cours présentant notamment la doctrine chrétienne élaborée par les Pères de l’Église et les premiers conciles.

Au Collège des Bernardins, il anime également des conférences sur le thème « Un Père de l’Église, une question » et assure le cours sur la Trinité à l’Institut Supérieur de Sciences Religieuses. Par ailleurs, il a publié en 2018 sa thèse sur un mouvement théologique contemporain connu sous le nom de Radical Orthodoxy (Vers la théologie fondamentale liturgique, coll. Essais du Collège des Bernardins, Paris, Parole et Silence, 2018). Au terme d’une année de formation interreligieuse, il a enfin été certifié Emouna par SciencesPo-Paris en 2017.

  1. Course Number

    08
  2. Classes Start

    30-09-2019
  3. Classes End

    15-12-2019
  4. Estimated Effort

    30mn - 1h30
Enroll